Over The Mountain Running Challenge

Salomon Gore-tex Maxi-Race

– Date : du 25 au 27 Mai / le 27 pour la MR

– Lieu : Annecy le Vieux (Doussard pour le départ de la MR)

– Adresse site internet : www.maxi-race.org

– Adresse page Facebook : https://www.facebook.com/traillacannecy/

– Les distances proposées : Mini-Race (150m , 300m, 500m), Vertical Race (4km), 17km, 42k,5m, 85km en solo ou en relais 2 ou 4,  85km en 2 jours = XL_Race, 117km non-stop ou en 2 jours (XXL-Race)

– Adresse email pour information des concurrents : inscriptionmaxirace@gmail.com

– Temps record du 42km : 4H20 : Céline Lafaye /  4h02 : Clément Molliet

Organisé par des coureurs pour tous les coureurs, cet événement aux multiples facettes implique pour les participants à la fois courage, respect de l’environnement et dépassement de soi. 

Le Lac d’Annecy est un site exceptionnel qui permet de proposer un parcours authentique de trail de montagne avec des enchaînements de parties roulantes, techniques, monotraces, passages en sous-bois, alpages ou encore voie verte et pistes forestières.
Après avoir arpenté les sommets, vous franchirez la ligne d’arrivée les pieds dans l’eau ou presque pour une baignade bien mérité.

En 2018 :

Podiums internationaux pour une Salomon Gore-Tex® MaXi-Race toujours aussi festive

Tout au long du week-end, 8 500 coureurs, représentant 50 nations, sont venus se confronter à ces parcours entre lac et montagne autour du lac d’Annecy. Et le MaXi-Village, avec 40 exposants, a compté sur le week- end quelque 20 000 visiteurs, qui ont pu rencontrer équipementiers et organisateurs de courses. La nouveauté de cette édition la MaXi-O a rencontré un vif succès. Et ce matin, sur la ligne d’arrivée, se succédaient les arrivées des premiers de la Marathon-Race, des XL et XXL-Race, et Short-Race se mêlant aux courses des 210 enfants de 3 à 10 ans… Tous ensemble, ils ont fait régner une ambiance conviviale et très festive !

Au même moment se déroulait sur le lac la Maxi-Lake, 3 distances (34, 18 ou 5 km) en stand-up paddle, dragon boat, aviron ou canoé-kayak.
Ce dimanche matin, sur la plage d’Albigny menacée par les orages encore lointains, concluait plus que jamais un grand week-end Annecy Lake Festival Outdoor !

Samedi 26 mai
Ultra-Race – 116 km – 7 360 m D+
Francesco CUCCO (IT) et Mimmi KOTKA remportent haut la main, la 2ème édition de l’Ultra-Race. La surprise du jour est surtout venue de la 3ème place au scratch d’une féminine. La Suédoise a réalisé une course exceptionnelle, la seconde femme ne passant la ligne d’arrivée que 3h17mn plus tard.

MaXi-Race – 85 km – 5 140 m D+

Belle victoire de Germain GRANGIER (FR) qui, resté longtemps 3ème en observation du chassé croisé auquel se livrent les 2 hommes partis devant, prend la tête de la course dans la dernière descente. Germain restera sur la ligne d’arrivée pour accueillir sa compagne, l’Américaine Katie Schide qui remporte la course femme. Une belle journée pour eux !

Dimanche 27 mai
La Marathon-Race – 42 km et 2650 m D+
Partie ce dimanche à 7h30 depuis Doussard, les nuages menaçants sont restés sages toute la matinée, permettant un début de course dans des conditions parfaites.
Thibaut Garrivier, Mathieu Delpeuch, Baptiste Chassagne, passeront tour à tour la ligne d’arrivée, après une course très disputée… Un belle victoire pour Thibaut qui confirme : « On est tous partis très forts et j’ai laissé faire pour ne pas me griller tout de suite. J’ai creusé un peu l’écart sur la fin, sans doute un peu plus frais ! C’est une très belle course mais très technique ! Un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles avec un balisage parfait ! Je reviendrai l’année prochaine sur la course adulte, la 85 km ! »
Chez les femmes la bataille a été rude entre les 3 premières qui, depuis la montée du Pas de l’Aulp, n’ont fait que doubler les concurrents. Anaelle Peri (FR), alors à la 89éme place au scratch fait une très belle remontée à la 42éme place en haut du mont Baron. Elle vient talonner les 2 premières filles Marie Perrier (MRI) et Emmanuelle Moracchini (FR) passées à 3 minutes d’écart l’une de l’autre en respectivement 36 et 39émeposition (scratch). Mais l’ordre du podium était joué.

La XL Race, le tour complet du lac en deux jours

Jour 1 : 42,6km – 2 500 m D+ — Jour 2 : 42,1km – 2 650 m D+
Le Suisse, Diego Pazos remporte, avec son sourire légendaire et son nœud papillon rouge fétiche, cette course pour sa première participation. Il porte dans ses bras son bébé de 6 mois : même sourire, même nœud papillon… Il confirme un programme chargé pour les prochains mois avec le Lavaredo Trail et la traversée de la Suisse (400 km…).

La XXL Race, deux jours pour un Ultra

Jour 1 : 73, 7 km — Jour 2 : 42,1 km
Sacha Devillaz (FR) remporte en 13h29 cette épreuve devant l’Espagnol David Calero Rodriguez Chiffres à 14h30
Nombre de partants : 86 dont femmes : 11 (12,79% des partants)
Nombre d’arrivants : 45 (52,33% des partants) dont femmes : 6 (13,33% des arrivants) (54,55% des partantes)
Nombre total d’abandons : 16 (18,60% des partants)

Les coureurs continueront d’affluer sur la ligne d’arrivée, sous les applaudissements des nombreux spectateurs, jusqu’à 18h00.

Rendez-vous le dernier week-end de mai 2019…


En 2017 :

Salomon Gore-Tex® Maxi-Race Caroline, François, Sacha, et Michel performants

Caroline Chaverot, team international Salomon, Sacha Devillaz, François D’Haene, Michel Lanne, team Salomon France Élite, Nathan Jovet et Gédéon Pochat, team Salomon France, faisaient partie des favoris des quatre formats de course qui ont réuni samedi et dimanche 27 et 28 mai sur les cimes autour du lac d’Annecy les plus beaux plateaux de trailers de la Salomon Gore-Tex® Maxi-Race. A l’heure du bilan ils totalisent trois victoires et un podium.

Marathon-Race Clément Molliet et Cécile Clet gagnent, Gédéon Pochat quatrième

Le 42 km de la Marathon-Race comptait pour troisième étape de l’Over The Mountain Running Challenge. Clément Molliet l’emporte devant Elie Besson-Pithon et Robin Cattet. Cécile Clet prend la première place, suivie de Christelle Bassereau et Julie Galland. Gédéon Pochat, 22 ans, finit quatrième à 32 secondes du podium. « Je connais bien le parcours, affirme Gédéon Pochat et je suis parti assez lentement. J’ai occupé successivement chaque place du podium avant d’en descendre dans les derniers kilomètres où je me suis senti moins bien. Je suis assez satisfait de mon résultat. Il est encourageant pour la suite de ma saison. » Après trois étapes Audrey Bassac et Mathieu Martinez sont les nouveaux leaders dames et hommes, Romain Wyndaele prend seul la tête chez les espoirs. Prochain rendez-vous de ce challenge le 25 juin sur le Marathon du Mont-Blanc.

Ultra-Race Caroline Chaverot se rassure, François D’Haene confirme

Longue de 110 km et avec un dénivelé positif de 7000 m, l’Ultra-Race a débuté samedi à 1 h 30 dans la fraicheur d’une nuit étoilée avant de rencontrer un soleil de plus en plus chaud.

Caroline Chaverot, numéro un ultra-traileuse 2016 avec une victoire sur l’UTMB, championnat du monde de trail et classement général de l’Ultra-Trail World Tour, s’est rassurée après son problème de santé en terminant première. Andrea Huser et Francesca Canepa complètent le podium féminin. Déjà seule en tête chez les dames au premier contrôle du km 7,6 Caroline Chaverot a augmenté ou maintenu son avance à tous les suivants, la portant à plus d’une heure sur la ligne d’arrivée. « Je suis contente et soulagée, déclare Caroline Chaverot. Au niveau des montées j’étais pas mal, mais je manque encore de résistance musculaire et j’ai éprouvé des difficultés dans les descentes. J’ai assez bien géré mon alimentation et hydratation face à un parcours difficile avec des descentes raides et cassantes. Il me reste beaucoup de travail à effectuer avant le 100 mile de l’Hardrock endurance le 14 juillet au Colorado. Je serai également au départ du Lavaredo Ultra Trail. »

 

François D’Haene et Max King se sont glissés, dès le début de la course, dans un petit groupe de tête. « On a partagé dans une bonne ambiance notre évolution nocturne, apprécie François D’Haene, avant que les choses sérieuses commencent au lever du soleil. » Au contrôle du km 58,7 François D’Haene et Max King avaient distancé leurs compagnons d’échappée et au km 63,6 François D’Haene pointait définitivement seul à l’avant accentuant régulièrement son avance sur Max King, deuxième à l’arrivée. Cédric Célarier complète le podium. « J’étais moins frais que lors de ma victoire à Madère le 22 avril suite àces dernières semaines chargées, constate François D’Haene, mais j’ai éprouvé de bonnes sensations. Le scénario de course a été idéal. Etant devant j’ai pu gérer mes efforts. J’ai fait particulièrement attention à mon hydratation et alimentation et tenu compte de la chaleur et des difficultés à la fin du parcours. »

Prochain rendez-vous de François D’Haene The North Face Lavaredo Ultra Trail du 23 au 25 juin avec ses 120 km et 5800 m de dénivelé positif.

 

Maxi-Race victoire émouvante pour Sébastien Spehler, Michel Lanne deuxième

Samedi 27 mai Sébastien Spehler a terminé premier du 83 km et 5200 m de dénivelé positif de la Maxi-Race devant Michel Lanne et Aurélien Patoz. Chez les dames, Perrine Tramoni l’emporte devant Lisa Borzani et Katie Kaars Sijpesteijn.

Au Semnoz, km 18, Sébastien Spehler avait déjà pris le large suivi de Eugeni Gil et Michel Lanne qui sont restés ensemble pendant de longs kilomètres. Eugeni Gil a un moment distancé légèrement Michel Lanne puis abandonné. Michel Lanne n’a alors plus quitté la deuxième place du podium. Sébastien Spehler, malgré une hypoglycémie qui l’a contraint à s’arrêter plusieurs minutes vers le km 65 a franchi en premier la ligne d’arrivée. Sébastien Spehler a dédié sa victoire à sa grand-mère décédée en 2015 alors qu’elle était venue l’encourager sur la Maxi-Race. Il s’était promis de revenir pour finir la course. En 2016 submergé par l’émotion il avait passé une nuit blanche et abandonné. « Sébastien était aujourd’hui le plus fort, précise Michel Lanne. En additionnant les fortes températures et les grosses difficultés, la fin de course a été terrible. Je n’ai pas beaucoup couru depuis ma victoire sur la Bouillonnante et je craignais les derniers kilomètres. Du coup, même si j’ai tout donné, j’ai fait très attention sachant que tout pouvait se perdre sur le fin. Je suis content de mon chrono amélioré de plus de 16 mn par rapport à l’an dernier. Ce temps et ce podium valident mon début de saison et je suis super motivé pour le 80 km du Mont-Blanc le 23 juin à Chamonix. »

 

XL-Race OPA de Sacha Devillaz avec deux victoires d’étape et une au général

Les deux étapes de la XL-Race de longueur quasi égales totalisant 84 km et 5200 m dénivelé positif, ont été dominées par Sacha Devillaz. Il a creusé de gros écarts sur la première avant de remporter la seconde et le classement général. Thierry Francois et Pierre Gapihan prennent la deuxième et troisième place. Élodie Tercier se hisse sur la plus haute marche du podium devant Daphne Alglave et Emilie Dardet.

« Je suis allé à fond le samedi sans penser au dimanche, avoue Sacha Devillaz. Mon avance a rendu davantage sereine ma récupération et j’ai eu envie de vivre une deuxième étape pleine en accélérant même sur la deuxième partie. J’ai terminé moins fatigué que la veille. Je vais longtemps garder le souvenir des200 derniers mètres. Un concurrent du 15 km a fait un malaise et s’est effondré devant moi. Je l’ai porté jusqu’à la ligne d’arrivée sous beaucoup d’applaudissements. D’un ressenti très personnel, cela a rendu ma fin de course beaucoup plus belle. Je suis satisfait de cette reprise très positive. Place désormais à la préparation du trаіl Vеrbіеr Sаіnt-Bеrnаrd du 7 au 9 juillet. »

Nathan Jovet, malade ces derniers jours, premier espoir à mi course de la première étape a été contraint d’abandonner suite à des problèmes digestifs. Sur le 111 km et 7000 m de dénivelé positif en deux étapes de la XXL-Race Yannick Heusey précède Rémy Marcel et Yannick Mugnier. Valérie Cottens devance Marianne Suchel et Kaori Yokoyama.

Galerie photos

 

(c)david Gonthier / Maxi Race

(c)david Gonthier / Maxi Race

(c)david Gonthier / Maxi Race

(c)david Gonthier / Maxi Race

(c)david Gonthier / Maxi Race

(c)david Gonthier / Maxi Race

(c)cyrille quintard / Maxi Race

(c)cyrille quintard / Maxi Race

(c)cyrille quintard / Maxi Race

(c)cyrille quintard / Maxi Race

(c)cyrille quintard / Maxi Race

(c)cyril quintard / Maxi Race

(c)cyrille quintard / Maxi Race

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéos